Le Département au service de l’Education

Par Maurice Duchesne septembre 16, 2017 11:32

Le Département au service de l’Education

  • Depuis 1986, le Département gère la construction, l’extension, les réparations, l’équipement et le fonctionnement des collèges, soit l’entretien de près de 400 000 m².La nouvelle décentralisation lui a confié des compétences supplémentaires : l’accueil, la restauration, l’hébergement, l’entretien général et technique des collèges.
  • C’est au collège que se joue en grande partie l’avenir scolaire et professionnel des jeunes et parce qu’il est de son devoir de leur offrir les meilleures conditions de travail, le Département de la Loire a choisi de faire de l’éducation une de ses priorités.
  • En 2017, le budget consacré aux collégiens s’élève 27.8 millions d’euros, dont 10.7 millions d’euros sont destinés aux travaux dans les établissements

Les travaux en 2017 :

Après l’ouverture du collège Jules Ferry à Roanne, à la rentrée de septembre 2017 a vu la livraison du collège Honoré d’Urfé à Saint-Etienne.

Le Département a affecté un budget de 16.7 M€ à ces travaux.

– Mise en accessibilité du collège Gaston Baty à Pélussin…

– Extension des sanitaires, réaménagement de la cuisine, création d’un préau au collège Montagnes du Matin à Panissières; livraison des sanitaires et de la cuisine à la rentrée de septembre ; fin des travaux printemps 2018 ( 650 000 €),

– Réaménagements au collège Jean Papon à La Pacaudière, fin des travaux été 2018 (1 200 000 €),

– Création d’un foyer au collège Pierre Joannon à St-Chamond (250 000€),

– Rénovation de deux salles de sciences au collège Aristide Briand à Saint-Etienne (440 000 €),

– Mise en sécurité des 6 murs d’escalade ; livraison de Balbigny et Ennemond Richard à Saint-Chamond ( 510 000 €)

– Travaux de remplacement des SSI (Systèmes de Sécurité Incendie) dans 5 collèges (Les Champs à Saint-Etienne, Ennemond Richard à Saint-Chamond, Le Chambon Feugerolles, Unieux et Pélussin),

– Sécurisation des entrées de 6 établissements par la mise en place de portails motorisés avec visiophones ; travaux livrés à la rentrée ; AP votée de 280 000 €….

Vidéo protection :

Le Conseil départemental a décidé, pour renforcer la sécurité sur les parvis des collèges, de mettre en place une politique de vidéoprotection aux abords des établissements. La mise en œuvre de ces caméras se fait progressivement via une aide financière aux communes disposant d’une infrastructure existante de vidéoprotection. En 2017, 17 établissements sont concernés, venant compléter les 7 équipements réalisés en 2016.

Le développement du numérique :

Expérimentation « collèges lab’ » :Il s’agit de tester de nouvelles méthodes d’apprentissage au niveau de la pédagogie mais aussi des espaces de classes. Des équipements numériques seront prévus au sein des salles aménagées. Les deux collèges retenus pour l’expérimentation sont Ennemond Richard à saint Chamond et Waldeck Rousseau à Firminy.

Par ailleurs, Le Département de la Loire va expérimenter sur l’année scolaire 2017-2018 la mise à disposition de tablettes à chaque élève de 5ème du collège Albert Schweitzer à Riorges.

En plus de procéder au renouvellement régulier du parc d’ordinateurs des collèges, 2017/2018 est marquée par l’arrivée de plus de 947 nouvelles tablettes qui seront financées, installées et maintenues par le Département, avec un accompagnement de l’Etat (Plan Numérique). 37 collèges publics se verront ainsi dotés d’environ 1 500 tablettes au total.

Un plus pour la réussite de tous :

Quelque 37 000 collégiens ont fait leur rentrée dans la Loire. Pour leur offrir les meilleures chances de réussite, le Département leur propose de réviser toute l’année en s’amusant sur le Cybercollège ! La plateforme de soutien scolaire en ligne #JeRévise offre des milliers de quiz, QCM et exercices à trous, ainsi que des illustrations animées et des vidéos permettant aux élèves de combiner jeux et apprentissages, de la 6e à la 3e.

La restauration scolaire :

Les 38 restaurants scolaires du Département, dirigés par 38 chefs accompagnés de leurs équipes, cuisinent sur place chaque année 2 millions de repas qui sont servis aux collégiens par les agents départementaux. Soucieux de garantir un haut niveau d’exigence, le Département demande depuis plusieurs années aux cuisiniers de proposer du « fait maison » : légumes frais, fruits frais coupés, desserts maison etc…. en utilisant des produits de qualité. Une attention particulière est portée à l’approvisionnement en produits bio et/ou locaux. L’objectif fixé est d’atteindre 50% de produits bio/locaux. A ce jour, une majorité de collèges introduisent entre 10 et 20% de produits bio locaux de manière régulière, 5 collèges introduisent 50% de produits bio locaux. Avec la charte « Bien manger, être en forme, mieux apprendre », les élèves sont au cœur de la politique restauration.

Emplois aidés :

Le Département a pu maintenir les 160 personnes recrutées avant l’été, malgré les diminutions importantes de CAE au niveau national, et accompagnera encore cette année ce public en insertion. Ce personnel exercera des missions de médiation (50 personnes), et des missions d’entretien, de restauration et de maintenance (110 personnes).

Par Maurice Duchesne septembre 16, 2017 11:32
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Commentez cet article !

Règlement commentaires :

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Champs obligatoires marqués par un *



Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale