Projet in3 : l’accompagnement de la french tech soutenu par la caisse d’épargne

Par Rémi Pupier avril 26, 2017 12:14 Mis à jour

Projet in3 : l’accompagnement de la french tech soutenu par la caisse d’épargne

La caisse d’épargne loire drôme ardèche

engagée dans la french tech une évidence pour la celda de s’inscrire dans la french tech-design tech stéphanoise, projet de proximité porté par saint-étienne métropole, valorisant les start-up et entreprises innovantes et apportant un appui aux entreprises numériques. D’ailleurs depuis 5 ans, la celda est partenaire de numélink pour soutenir l’économie de demain.

Projet in3 : l’accompagnement de la french tech

Numélink qui fédère 300 entreprises du numérique et saint-etienne métropole, lancent un dispositif de pré-accélérateur de start-up nommé « in3 » (lire incube) de façon à faire émerger des projets nouveaux et innovants d’entreprises de moins d’1 an. La première phase consistera à sélectionner et accompagner 6 entreprises et à valider la faisabilité de leur projet. Ensuite, 3 d‘entre-elles seront accompagnées jusqu’au lancement du prototype. Un programme unique associant un mentor, l’accompagnement d’experts métiers (banque, juridique, marché etc…) et des designers experts en innovation par les usages.

La celda s’associe à cette démarche d’accompagnement par sa participation au jury de sélection, par un soutien financier et par la mise à disposition d’experts durant 10 jours pour conseiller les start-up retenues.

Néo business : une offre complète pour les start-up

Au-delà du projet in3, le dispositif « néo business » de la caisse d’épargne, labellisé et éprouvé au niveau national, a la vocation de permettre aux porteurs de projet de lancer leur projet, de le déployer et de conquérir l’international. « Néo business » montre toute sa pertinence en rentrant dans toutes les phases opérationnelles de déploiement d’un projet avec :

– Des chargés d’affaires entreprises spécialisés, outillés

– Une offre complète de financement

– Des néo clusters, lieux de travail communs aux start-up appelés incubateurs, dans les locaux de l’espace « entreprises » de st-étienne.

– Une plateforme digitale collaborative dédiée aux projets : www.Neo-cluster.Fr

Sur laquelle, chaque start-up pourra se faire connaître et diffuser son actu et échanger,

Philippe marchal, membre du directoire explique l’engagement de la celda.

« À ce jour, nous accompagnons 35 entreprises innovantes clientes et 15 entreprises prospects. En remplissant ce rôle de soutien dans toutes les étapes de la vie d’un projet en émergence pour les amener à la réussite, nous démontrons, par l’exemple, notre implication et de ce fait nous pensons que les entreprises nous verront comme un partenaire. C’est toute notre expertise bancaire mise à disposition qui fait notre force et notre légitimité. »

Par Rémi Pupier avril 26, 2017 12:14 Mis à jour

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale