Qui bénéficient de la réserve parlementaire des députés ligériens ?

Par Florence Barnola juillet 4, 2016 17:02

Qui bénéficient de la réserve parlementaire des députés ligériens ?

Le département de la Loire compte six députés. Chacun d’eux dispose d’une enveloppe monétaire, dite réserve parlementaire, qu’il doit distribuer à des structures, projets, causes de son choix. Tour d’horizon des sommes allouées en 2015 par nos députés ligériens.

 

La réserve parlementaire regroupe des subventions de l’Etat qui servent chaque année à financer des associations et des collectivités des circonscriptions des 577 députés français.

En 2015, 90 M€ ont été mis à disposition de ces élus par les ministères afin qu’ils reversent ces sommes à des projets ou organismes de leur circonscription. Plus de 80 M€ ont été distribués par les députés, la somme restante ayant été réintégrée au budget de l’Etat.

Depuis la réforme de la réserve parlementaire en 2012, ces montants sont rendus publiques (assemblee-nationale.fr). Les enveloppes des députés varient entre 130 000 € et 140 000 € (si le député est membre du bureau de l’Assemblée).

 

Des destinataires nombreux et variés

 

Dans la Loire, ce sont plus de 800 000 € qui ont été destinés à des projets, ou à des associations. Chez les députés socialistes, Jean-Louis Gagnaire (2e circonscription) a choisi trois destinataires : l’ASSO42 (Union des Associations de Saint-Etienne et de la Loire) en lui attribuant 104 000 € répartis sur l’ensemble des associations, l’ O.C.C.E. (Office central de la coopération à l’école) en donnant 20 000 €, l’organisme de gestion de l’Ecole Saint-Louis (OGEC) a reçu 6 000 €.

Le député socialiste de la 1ère circonscription, Régis Juanico, a choisi vingt-sept destinataires, des communes et des associations, en portant une attention particulière aux projets culturels, artistiques et sportifs. Il a notamment alloué la moitié de la réserve, soit 65 000 €, à Saint-Priest-en-Jarez pour la rénovation du stade de la Bargette.

Chez les Républicains, Dino Cinieri (4e circonscription) qui est également secrétaire de l’Assemblée Nationale donc membre du bureau (140 000 € de réserve parlementaire), a choisi de verser entre 4000 et 1000 € à plus de 100 associations de sa circonscription ainsi qu’à quelques communes ( Estivareilles, Chazelles-sur-Lavieu, Tarentaise…).

Yves Nicolin (5e circonscription) a soutenu des projets dans dix-huit communes, donnant des chèques de 10 000€ comme à Belmont-de-la-Loire, Ecoche, Saint-Germain-Lespinasse, ou Villers, de 8 000 € (Saint-Hilaire-sous-Charlieu) et de 4 500 € (Chandon).

Le député de la 6e circonscription, Paul Salen, a quant à lui partager son enveloppe entre une vingtaine de communes, ainsi que la communauté de communes de Feurs-en-Forez (8 000 €) et une poignée d’associations.

Enfin, le député UDI François Rochebloine (3e circonscription) a soutenu six communes (La Valla-en-Gier, La Tour-en-Jarez, Pavezin, Rive-de-Gier, Valfleury, Cellieu) à hauteur de 13 000 à 10 000 € chacune. De même il a alloué 38 000€ à l’association Solidarité-Protestante France-Arménie. Les 30 000€ restants ont été distribués à des associations éducatives, sportives ou caritatives.

 

Florence Barnola

 

 

Par Florence Barnola juillet 4, 2016 17:02

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale

CASINO GUICHARD 12.86 +0.32 2.55%

IMPRIMERIE CHIRAT 9.88 +0.88 9.78%
CRCAM LOIRE HTE LOIRE 81.85 +0.05 0.06%
HAULOTTE GROUP 14.78 -0.09 -0.61%
PISCINES DESJOYAUX 14.76 -0.19 -1.27%

Toutes les cotations