Des innovations au service de la « silver économie »

Par Maurice Duchesne mars 2, 2016 17:42

Des innovations au service de la « silver économie »

Le Crédit Agricole Loire Haute Loire et l’ADEL 42 (Agence du Développement Economique de la Loire) ont signé une convention de partenariat afin de soutenir l’appel à projets Seniors Concept. Il s’agit d’accompagner financièrement les entreprises qui innovent en répondant aux besoins de cette catégorie de la population que sont les Seniors. Les domaines sont vastes : de l’habitat à la santé en passant par la télé assistance et la mobilité.

La silver économie a de l’avenir :
On le sait, la population française ne cesse de vieillir. Aujourd’hui on compte 15 millions de plus de 60 ans, ils seront le double en 2030. Dans la Loire près de 200 000 personnes ont plus de 60 ans. Les entreprises ont donc un marché de croissance qui s’ouvre devant elles. Dans le cadre de leur politique d’innovation le Crédit Agricole et l’ADEL 42 ont donc soutenu, au final , 3 projets innovants, après une sélection rigoureuse entre 6 groupements d’entreprises qui avaient candidaté. Le Crédit Agricole a remis 11 000 € à chacun des lauréats, s’ajoutant aux dotations départementales.

Les nominés : Il est à noter que les 3 projets sont portés par 2 réseaux d’entreprises : Numélink et Mécaloire.
Le premier projet, Walking’Cloud, imaginé par la startup Wefit, concerne la technologie corrective en podologie. Wefit c’est un anglicisme formé de « we » pour « nous » et « fit » pour « s’adapter », le terme jouant bien évidemment sur « feet » pour le pied. Cette société fait de l’impression 3D de semelles orthopédiques son champ d’activité. « C’est un service destiné aux podologues. Ces derniers, passent beaucoup de temps sur la fabrication et le ponçage à la main de leur semelle. Avec nos semelles en impression 3D, le gain de temps sera conséquent. » Précise Bastien Villaréale dirigeant de cette startup. Concrètement, comment ça marche ? Le podologue, par le biais d’une plateforme web experte et sécurisée, télécharge sa prise d’empreintes en ligne, en choisissant la densité, la forme des semelles. « notre volonté est d’améliorer le confort des patients en corrigeant les pathologies liées à la démarche. » ajoute Bastien Villaréale.
Le second projet porté par la startup Nov’in dont le crédo est :  « Nous créons des innovations d’usage pour faciliter la vie », est tout à fait innovant. Le projet Dring propose la création d’une canne connectée. Elle encourage les seniors à continuer leurs activités en toute sécurité. La canne est bien évidemment un support à la marche mais cette dernière se veut rassurante pour la personne comme pour son entourage familial puisqu’elle est intelligente et connectée. Dotée d’une autonomie de près de 3 mois, elle signale grâce à un appel téléphonique ou un SMS, tout problème qui pourrait survenir à la personne qui s’en sert. « Nous voulons transformer la canne, un produit assez inerte, en un objet connecté et communicant », précise Ismaël Meïté, co-porteur du projet “Dring”. La canne est dotée de capteurs, d’un GPS, d’une batterie et d’un système GSM.
Le projet EDRA quant à lui s’est intéressé au rangement. Il est porté par les sociétés Fiprofil et Edratec qui fabriquent des étagères et des crémaillères métalliques. L’étagère dynamique permet une accessibilité optimum puisqu’un système rotatif vertical permet aux objets placés sur les rayonnages d’être descendus et ainsi être à portée de main. Il devient donc plus aisé de ranger sa cuisine et plus c’est très pratique, puisque ce sont les rayonnages qui viennent à vous et non l’inverse. Vincent Marion d’Edratec précise : « 1 sénior nait toutes les 37 secondes… 1 cuisine est achetée toutes les 39 secondes… Nous avons donc de l’avenir ».
Le Crédit Agricole Loire Haute Loire, représenté par son directeur des entreprises et du patrimoine, René Dulac et l’ADEL 42, représentée par son président Georges Ziegler ont souligné la pertinence de ces projets et l’importance pour eux de continuer à soutenir les innovations qui émergent sur notre territoire et en font une terre d’excellence.

Par Maurice Duchesne mars 2, 2016 17:42